Monument

Monument

AFP – Ambroise-Fiction-Presse. Le Chat du 28 rêve d’une orgie perpétuelle. 24 avril 2021 (suite de la chronique sur le confinement, tome 3)

http://editionsbourgblanc.com/content/?id=298

Les deux frères jumeaux n’attendent que cela, encore faut-il qu’on les convoque. Thanatos et Hypnos vivent dans une caverne où le soleil ne pénètre jamais et sur ordre de leur mère Nyx, ils viennent sur Terre participer aux rites funéraires. Car sans cérémonie correctement effectuée les morts ne trouvent pas le repos et sont condamnés à errer éternellement.

Des familles qui ont vécu ces enterrements à la va vite pendant les confinements demandent que l’on élève des monuments aux morts du Covid. Le chiffre de 100 000 décès ayant été dépassé, ce serait le moment de commencer. La plupart des victimes du Covid meurent à l’hôpital sans être accompagnés par leurs proches et le cercueil est scellé à jamais, sans témoin ni dernier baiser, et pour ne laisser aucun virus s’échapper.

Charlie Hebdo imagine ces monuments aux morts : des œuvres comme des paraboles de l’oubli de tout ce qui aurait pu être fait pour éviter l’ampleur de la pandémie, un masque géant (en grès des Vosges ?), un écouvillon en bronze ou une tour Eiffel confectionnée avec toutes les doses non utilisées d’AstraZeneca.

Thanatos et Hypnos doivent se marrer, la pandémie est loin d’être terminée, la quatrième vague va arriver, le nombre de morts va fructueusement doubler.

Ils ont un pote sur Terre, mais qui vient de les lâcher, il s’appelle Jonathan. Cet employé des pompes funèbres raconte au Parisien l’omerta du business de la mort, des choses terribles. Travail à la chaîne, confusion de corps, sac de pommes de pin pour remplir les draps. Quand on est seul il faut faire tomber le corps du frigo en visant bien le cercueil en dessous, ça fait un grand bruit ça fait bizarre. Et quand ça dépasse il faut briser les os pour que ça rentre. Et si c’est trop gros s’asseoir sur le couvercle comme une valise trop pleine pour mettre les vis.

Notre Reiser qui es aux cieux, que ton humour soit sanctifié, que ton règne revienne, ça n’a pas changé, on vit une époque formidable !

2021-04-24 17h13 ap

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s