Tenir jusqu’au 11 mai et Education sentimentale, retour sur images d’un confiné (11)

si on a de la chance, ce sera le 11 mai, le début de la fin du confinement
36,7 millions de spectateurs ce 13 avril 2020 pour écouter le président annoncer que le confinement est maintenu jusqu’au moins le 11 mai prochain; Emmanuel Macron bat de presque du double le record d’audience de la finale du Mondial de football. Bientôt le lilas sera fané. Et si cela durait une année?
des chiffres et des êtres
la presse participe à un énorme travail d’introspection. Il y a ceux qui trouvent le temps long, ceux qui se réjouissent de toutes ces occasions, et les malins qui trichent avec des excuses bidons. Le texte change pour les dérogations
Il voyagea. Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues. Il revint. Flaubert, l’Education sentimentale
on s’organise avec souvent une grande convivialité, comme pour faire la queue pendant une demi-heure, en respectant le mètre ‘barrière sociale’ de distance pour acheter à manger. Seuls 4 clients à la fois peuvent entrer au Carrefour City rue Geiler, où un parcours au sol est fléché.
nourriture indispensable, la presse, rituel d’achat extrêmement organisé à l’approvionnement et horaires compliqués; et la marchande de journaux est une commerçante tellement sympathique!
Vol au-dessus d’un nid de confinés, rue Geiler. La date du 11 mai a maintenant l’aura et la notoriété d’un 14 juillet

Le 13 avril 2020 le président nous dit que cela sera le 11 mai. Il faut rester strictement confiné jusqu’au 11 mai, après on verra. On fait la queue pour acheter à manger, des producteurs ‘bio’ improvisent des paniers masqués. Seule sortie quotidienne, c’est pour les journaux. Parfois un jogging en restant dans les rues à côté.

LE LIVRE   
Le Chat du 28 prend le Soleil, Journal d’un Confiné    17 mars – 11 mai 2020   
rue Geiler à Strasbourg   –     Ambroise Perrin  –    Plus de 500 apostilles et notules en 59 épisodes, 48 dessins de Liza Reichenbach, Cahier au jour le jour de 64 photos légendées, 
192 pages, 20 x 25 cm, 15 euros,  publication début juin
contacts livre: editionsbourgblanc@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s