BWV 244, Journal d’un confiné (26) –ambroise perrin

https://afp-ambroise-fiction-presse.com/2020/03/19/journal-dun-confine-mardi-17-mars-2020-midi-ca-commence/

Cliquez sur ‘menu’ puis en jouant avec la souris sur ‘suivi’ -sans pub ni cookies- pour lire tous les articles et ‘s’abonner’ 

Ambroise Perrin, mercredi 8 avril, suite…

  • virus or not virus, that is the question

 

  • un virus c’est pas une bactérie, il faudrait commencer à comprendre

 

  • maman disait on avait peur on est resté des mois à la cave à cause des bombardements (j’ai compris plus tard que c’était les avions américains sur la frontière avec l’Allemagne)

 

  • dans la vitrine de la boucherie, une lettre en papier bleu collée sur la devanture, merci à tout le personnel, je n’ai pas repéré tous vos prénoms mais j’ai vos visages et vos sourires en mémoire, vous mettez du bonheur dans nos vies de confinés

 

  • avant le confinement ? C’est comme si ce temps s’estompait… Flaubert, l’Education Sentimentale : Des années passèrent et il supportait le désœuvrement de son intelligence et l’inertie de son cœur

 

  • pas que mon âme ait à s’élever avant Pâques, la Passion selon Saint-Matthieu de Bach. Le sujet c’est l’abandon à la douleur (Duras ?) et peu m’en chaut, mais il y a un double chœur sans esbroufe, des arie da capo (comme chez les Beatles, des mélodies et des refrains qui s’entrecroisent magiquement), les yeux mi-clos, le virus pourrait nous priver de cela ?

à suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s