La messe à Coviland, Journal d’un confiné (15) -ambroise perrin

https://afp-ambroise-fiction-presse.com/2020/03/19/journal-dun-confine-mardi-17-mars-

(pour lire depuis le début ce Journal d’un Confiné littéraire il faut cliquer sur «voir tous les articles» ou vous «abonner» – gratuit sans pub ni cookies – en cliquant en bas à droite sur «suivre», ou visiter de temps en temps ce blog)

Ambroise Perrin, jeudi 26 mars 2020 au soir, suite…

  • Des ambulances vers la clinique de l’Orangerie, au bout de la rue Geiler… Coviland, c’est le nom donné aux étages « réservés » de l’hôpital

 

  • Toujours ma voisine de balcon : pour la première fois de ma vie, 6 jours de suite sans me maquiller !

 

  • Ma cafetière est en panne, impossible j’imagine de trouver quelqu’un pour la réparer (mais je vais me débrouiller)

 

  • Et oui, ça y est, j’ai réussi à réparer la cafetière moi-même

 

  • Une chaîne de 1 million de Je vous salue Marie pour combattre le coronavirus ; on devrait aussi sacrifier des moutons sur les balcons, couper des bouts de zizis pendant les applaudissements. Le virus a-t-il pénétré les Caves du Vatican ?

 

  • Si les religieux s’en mêlent, on est foutu, au secours Charlie Hebdo !

 

  • Vite, des blasphèmes !

 

  • Des soignants d’un EHPAD décident de rester confinés avec leurs patients âgés 24h sur 24 pour ne pas risquer de faire entrer le virus : la beauté pure de l’âme humaine

 

  • Masques en masse, promesses ; on dirait un nom de code, comme coke en stock

 

  • L’Europe au secours (vraiment ! des milliards) de l’économie. Et ceux qui ont voté contre l’Europe, ils disent quoi ?

 

  • 20h, applaudissements, guère plus long qu’une minute de silence. Et comme à la messe, ça commence avec deux minutes d’avance, mais maintenant nous sommes des habitués sur nos balcons, toujours les mêmes, nous nous saluons…

 

  • une fille de 16 ans meurt du coronavirus : ce ne sont plus que « les vieux »

 

  • la débrouille dans les superettes, des panneaux plexiglas bricolés devant les caissières contre les virus sauteurs

 

  • vider le congélo, bonne idée ? peut-être garder des réserves ? encore combien de temps ?

à suivre…

 

Un commentaire sur “La messe à Coviland, Journal d’un confiné (15) -ambroise perrin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s