La grève, excellente pour les finances de Bercy

AFP 29 décembre 2019

Ambroise-Fiction-Presse

Conséquence directe de la grève des transports en commun, la belle envolée des achats de carburant profite directement aux finances publiques : Bercy se réjouit de l’augmentation « sensible » ces  dernières semaines des recettes de la TIPP, la taxe sur les produits pétroliers.

Ainsi le gouvernement a décidé d’octroyer le statut de réduction fiscale de 66% pour les dons alimentant les cagnottes des grévistes qui contestent la réforme des retraites.

Les associations d’usagers maintiennent quant à elles l’exigence « évidente » de gratuité des trains, des bus et des trams circulant parfois pendant la grève et aussi ensuite pendant une période de temps équivalente lors de la reprise du trafic, à titre de compensation ou de réparation du préjudice subi (article 1240 du Code civil).

2019-12-29 10h13 ap

Un commentaire sur “La grève, excellente pour les finances de Bercy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s