Murmures des murs, Journal d’un reconfiné (13) –ambroise perrin

https://afp-ambroise-fiction-presse.com/2020/11/09/soleil-noir-de-la-melancolie-journal-dun-reconfine-12-ambroise-perrin/

Ambroise Perrin, lundi 9 novembre 2020

Mon papa, dont c’est l’anniversaire aujourd’hui, et qui était un professeur adoré par ses élèves, nous faisait le soir de Noël une dictée. Avec des pièges bien sûr. Tout est question de contexte répétait-il. Il y a du basilic le long de la basilique, une amende à celui qui a grignoté les amandes du kouglof, je serre le cerf du serf (il adorait le Moyen-Âge), un chant dans le champ s’éleva, je fis signe au cygne de s’envoler, ne pas entamer le flanc du flan (à la pistache son préféré), il l’est vraiment, laid !, c’est un leurre de l’imaginer à l’heure, la reine pris les rênes du renne, ils sont cent-vingt sans vin (à Cana), je murmure derrière le mur les mûres sont mûres.

C’est aussi l’anniversaire de la chute du Mur de Berlin, j’ai dans mon garage une Trabant échangée ce soir là au Bornholmer Brücke. The Wall (pas de Pink Floyd) de Trump porte le chiffre 13767, décret signé le 25 janvier 2017 pour protéger les Américains des hordes de Mexicains. Il s’avère parfois assez facile à percer, seuls les animaux sauvages font des détours pour passer par la ville, la nuit. Que vont devenir ces briques de béton et d’acier? La frontière entre les deux pays est 3142 km et traverse des terrains privés dont les propriétaires rechignent à vivre dans l’ombre d’une hauteur variable de 10,5 m, 16,5 m et même 27 m (90 pieds) qui ont culminé dans un discours enflammé de son instigateur.

Le mur des 200 000 morts du virus a été franchi aux Etats-Unis depuis déjà plusieurs semaines. Hadrien et Antonin construisirent leurs murs contre les barbares aux limites de l’Angleterre et de l’Écosse. L’Enfance d’un chef est la dernière nouvelle du recueil de Jean-Paul Sartre, Le Mur. Elle se termine par l’évocation du triomphe du fascisme. Le héros décide alors de se laisser pousser la moustache.

2 commentaires sur “Murmures des murs, Journal d’un reconfiné (13) –ambroise perrin

  1. de la barbarie des parents professeurs envers leurs enfants: une dictée le soir de Noel???? bon je sais bien qu’il y a pire maltraitance mais quand même. Envoie la photo de la moustache!!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s