Calcul mental en Conseil des ministres

AFP 15 octobre 2018
Ambroise Fiction Presse

« Les déficiences en calcul mental des jeunes français, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer ayant indiqué que 49% des élèves de CE1 avaient de grandes difficultés pour un simple exercice, doivent être prises en compte de façon drastique, car cela touche l’ensemble de nos concitoyens » : ainsi le président Macron a demandé à deux mathématiciens de renom, les députés Valérie Rabault et Cédric Villani de lui préparer une série de « petits exercices » qu’il entend tester au cours du prochain Conseil des ministres. Les calculatrices seront interdites.

Reste à savoir si le Président énarque aura un «corrigé» entre les mains et si l’exercice servira d’évaluation pour un prochain remaniement ministériel.

«Ils vont adorer me détester» aurait dit le Président Macron, le calcul mental étant la matière la plus redoutée à l’école.

2018-10-15  14h13  ap

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s