Le Feu de l’enfer sans les feux de l’amour pour la première messe à Notre-Dame

AFP 16 juin 2019

Ambroise Fiction Presse

«Et les anges viendront et sépareront les méchants d’avec les justes et la main de Dieu les jettera dans la fournaise ardente où il y aura des pleurs et des grincements de dents» : c’est en citant Matthieu, chapitre 13 verset 50 que l’archevêque de Paris, coiffé d’un casque de chantier blanc de protection, a célébré ce samedi la première messe à Notre-Dame depuis l’incendie qui a ravagé la cathédrale.

Dans la chapelle de la Vierge qui abritait la Couronne d’épines, un des trésors qui fut sauvé des flammes, Monseigneur Aupetit, enjambant les gravats qui jonchent encore le sol du Chœur, rappela les menaces de l’évangéliste, d’être jeté dans le feu de la géhenne.

Dans son homélie, retransmise par la chaîne de télévision KTO, l’archevêque de Paris exhorta les donateurs de la première heure qui n’honoraient pas leurs promesses de dons pour la reconstruction par cet autre verset de la Bible: « Retirez-vous, maudits : allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable ! – 25-41»

2019-06-16 10h13 ap

Un commentaire sur “Le Feu de l’enfer sans les feux de l’amour pour la première messe à Notre-Dame

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s