Avengers, un film alsacien !

AFP  30 avril 2019
Ambroise Fiction Presse

Le film «Avengers: Endgame» dont la sortie américaine ce 26 avril pulvérise les records de recette de l’histoire du cinéma, est une superproduction signée Disney. Mais les origines de cette saga, (déjà 1,2 milliards de dollars en cinq jours, dont 107 millions de dollars en Chine pour le seul jour de sortie) sont bien de chez nous.

En effet ce sont deux Wissembourgeois, Alfred et Antoine Wenger, amateurs de littérature de science-fiction et anciens élèves de l’écrivain Jean-Pierre Hubert qui rédigèrent le premier scénario. Leur professeur de français leur suggéra de donner leurs patronymes A. Wenger à l’histoire. Le manuscrit fut envoyé à différentes maisons de production, et c’est le coup de pouce de leur oncle de Duttlenheim, le célèbre footballeur au carnet d’adresse bien rempli Arsène Wenger qui fut décisif : alors qu’il était entraîneur au Nagoya Grampus au Japon, un de ses joueurs, petit fils du cinéaste Yasujiro Ozu, fut invité à une cérémonie à Hollywood. On lui confia le scénario A.Wenger pour être proposé à des producteurs américains… l’enthousiasme fut immédiat.

Aujourd’hui les deux complices alsaciens attendent avec impatience de s’envoler pour Los Angeles. Ils ne nourrissent aucune rancune à avoir vu leur nom, A. Wenger, «simplifié en Avengers à l’américaine».

2019-04-30  21h13  ap

Un commentaire sur “Avengers, un film alsacien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s